Dernieres news de Photonics France & de la filiere

Retour19 Avril 2019
[FILIERE] La place de la photonique dans le Programme Horizon Europe : Une KET en reconquête

Paris, le 15 avril 2019

 
       Rappels

 

Depuis 2009, la Commission Européenne considère la photonique comme une KET, Key Enabling Technology ou Technologie Clé pour l’Europe.

 

La plateforme Photonics 21, qui anime une communauté forte de 2000 membres, définit les roadmaps technologiques de la photonique en Europe. Ces roadmaps servent de matières à la Commission Européenne pour définir les appels à projets de recherche et développement. Le PPP - Public Private Partnership - en photonique, signé en 2014 entre Photonics 21 et la Commission Européenne, a renforcé le poids de la photonique. L’objectif de ce PPP est de soutenir la photonique, technologie unanimement reconnue comme une innovation de rupture qui crée des emplois dans les PME et leur fait gagner des parts de marché sur les marchés d’application. Le PPP photonique a été classé 1er parmi les 100 PPP en cours[1].

 

Le budget d’aides pour la période 2014-2020 dans le programme HORIZON 2020 est de 720 M€. Plus de 800 projets « photoniques » ont été déposés depuis 2014, début d’HORIZON 2020, démontrant ainsi la très grande motivation et l’innovation des acteurs du domaine. Le taux de réussite actuel des projets européens photoniques est de 16% alors qu’il est de 13,5% en moyenne tous domaines confondus.

 

La politique du futur programme cadre de la Commission Européenne pour la période 2021-2027 - HORIZON EUROPE, doté de 100 milliards d’euros, sensiblement égal à HORIZON 2020 - est focalisée sur les enjeux sociétaux, le parlement souhaitant que les citoyens européens comprennent et adhèrent à ce programme. Face à ces grands enjeux, les technologies y sont moins visibles que dans HORIZON 2020. Les risques de cette politique pour la photonique, en juin 2018, étaient que :

 

  • La photonique ne soit plus identifiée comme une KET, Key Enabling Technology
  • Le futur budget d’aide à l’innovation en photonique soit fortement diminué.
  • Le PPP Photonique soit fusionné avec le PPP tripartite ECSEL pour la nano et micro-électronique

 

  

  1. Etat d’avancement 15 avril 2019

 

Un lobbying intense a été mené par les organisations en Europe telles que Photonics 21 et pour la France, la Fédération Française de la Photonique - Photonics France - a fait signer plus de 550 acteurs de la filière française et mener des discussions avec le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère de la Recherche.

 

Nous avons obtenu que la photonique reste une Key Enabling Technology garantissant à la photonique une visibilité dans le programme cadre et encourageant les États membres à mener une politique industrielle et de recherche pour notre technologie.

 

Des négociations intenses sont en cours avec la Commission Européenne qui annonce que le budget d’aide pour la photonique sera réduit de 60 à 70%. La forte diminution de ce budget challengera les porteurs de projets et les PME risquent d’être découragées à monter des projets alors que le taux de réussite est faible, bien que les TIC aient le meilleur taux de réussite avec une moyenne 16%.

 

Par ailleurs, la Commission Européenne nous encourage à nous rapprocher des domaines applicatifs notamment autour des grands sujets sociétaux, préoccupations majeures des citoyens européens.

Enfin elle souhaite également des rapprochements avec d’autres PPP tels que la nano et microélectronique, l’automobile verte, le big data, la 5G, la robotique, etc. Les PPP doivent être proclamés en juin prochain et les budgets finaux au dernier trimestre 2019.

 

 

  1. La suite de notre action ?

 

Il reste encore des efforts pour soutenir la photonique en Europe :

 

  1. Il reste à convaincre la France notamment de demander qu’un PPP soit bien signé pour la photonique, sans fusion avec d’autres PPP. Les Ministères de la Recherche et de l’Economie nous ont montré des signes forts de soutien mais la demande n’est pas encore officielle.

 

  1. Nous poursuivrons notre action après les élections européennes pour négocier le budget du PPP photonique.

 

  1. Face à la baisse attendue du budget, nous devons être encore mieux préparer les Strategic Roadmap Agenda[2] afin que les appels à projets soient favorables à nos technologies. Pour cela nous encourageons les acteurs mobilisés dans les Working Group[3] de Photonics 21 à se coordonner en amont des réunions en s’appuyant sur les Feuilles de Route de la photonique Française, voir document général[4]. Cette action sera coordonnée par Photonics France, les pôles de compétitivité et les clusters régionaux.

 

  1. Enfin, il nous faut nous rapprocher des autres PPPs pour influer aussi leurs propositions stratégiques. Avec les volontaires, nous devons les connaître et collaborer avec eux d’ici la fin de l’année. Cette action sera également coordonnée par Photonics France, les pôles de compétitivité et les clusters régionaux.

 

Ivan TESTART – Directeur

 

Contact : itestart@photonics-france.org – 01 53 46 27 07

 

[1] The Photonics PPP valued „best in class“ by an independent expert group of the European Commission; “Mid-term review of the contractual Public Private Partnerships (cPPPs) under Horizon 2020”European Commission, Sept 2017

[2] Lire le Strategic Roadmap Agenda de Photonics 21 – 2021 2027 

[3] Lire les comptes rendus des WG réunis lors de l’Annual Meeting de Photonics 21 le 28 mars 2019 

[4] Feuille de Route de la Photonique Française

Devenez adhérent - Contactez-nous
ABONNEMENT
NEWSLETTER
Photonics France, plus de 120 ans d’engagement pour les professionnels du secteur optique photonique : défense des intérêts de la filière, services, networking…

Devenez adhérent
NOS ADHERENTS