Formations & métiers

Face à l’évolution de notre filière photonique, ses technologies et ses outils et méthodes de production, les métiers sont en mutation voire pour certains en tension. Les formations qui conduisent à ces métiers doivent elles aussi évoluer. Photonics France, la fédération française de la photonique a signé un EDEC* avec l’Etat, l’OPCO2i et la filière électronique le 12 novembre 2019. Nous avons terminé la réalisation de l’axe 1 qui a conduit à la publication d’un diagnostic des métiers et des formations  et à une cartographie en ligne des formations initiales de BAC à BAC+5.

 

*L’engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC) est un accord annuel ou pluriannuel conclu entre l’État et une ou plusieurs branches professionnelles pour la mise en œuvre d’un plan d’action négocié, sur la base d’un diagnostic partagé d’analyse des besoins qui a pour objectifs d’anticiper les conséquences des mutations économiques, sociales et démographiques sur les emplois et les compétences et de réaliser des actions concertées dans le territoire.


Pour en savoir + sur les EDEC et lire notre EDEC photonique et électronique signé en 2019.



L’EDEC photonique et électronique poursuit 4 axes de travail :

  • Axe 1 : Réalisation d’une étude prospective. Diagnostic, identification des métiers et des compétences en tension en photonique et en électronique et mise en place de nouvelles stratégies pour y répondre. L'appel d’offres de l’axe 4, a été clôturé le 25 janvier 2021.
  • Axe 2 : Renforcer l’offre de formation continue dans un environnement dynamique et en assurer la promotion 
  • Axe 3 : Coordination des actions entre l’industrie et le monde de la formation initiale et continue visant au renforcement de l’alternance notamment
  • Axe 4 : Mise en place d’un plan de développement de l’attractivité des métiers de l’électronique et de la photonique

 

Les axes et 2 et 4 sont déjà en préparation.

Enquête sur les emplois en photonique
Depuis deux ans, une des principales préoccupations des entreprises de notre filière est le recrutement sur tous les métiers photoniques : opérateurs, techniciens et ingénieurs. Alors que cette préoccupation va en grandissant, elle reste le signe de très bonne santé de notre filière (croissance annuelle 7,5%, cartographie nationale de Photonics France 2019). Face à ce constat, Photonics France a fait réaliser une enquête sur les besoins en emploi en juin 2020. Le résultat est que la filière devrait recruter chaque année entre 8000 à 10000 emplois pendant les cinq prochaines années. Plus de la moitié des postes concernés sont des postes d’opérateurs et techniciens. Les ingénieurs, chercheurs et autres fonctions supports représentent le reste des postes. Les tensions principales sont les métiers d’opérateurs, de techniciens et d’ingénieurs commerciaux.

Notre enquête est disponible ici.

 

 

Création d’un baccalauréat photonique

En réponse à cette problématique, Photonics France vient de créer un baccalauréat professionnel photonique, seul diplôme de niveau 4 pour notre filière. Les missions principales des opérateurs formés seront la fabrication, le montage et le réglage de composants et de systèmes ; l’installation et la mise en œuvre de composants et de systèmes ; le contrôle et la maintenance. L’ambition à moyen terme est de former 1000 opérateurs/ an à partir de la rentrée 2022 ou 2023.

 

Révision du BTS Systèmes photoniques

Dans la continuité de la création du baccalauréat professionnel photonique, Photonics France lance également la révision du BTS Systèmes Photoniques pour la rentrée 2022 afin d’améliorer les compétences en fonction des nouvelles technologies et d’adapter l’organisation de la formation.

Vous souhaitez aussi faire partie de notre filière ?
Contactez-nous dès à présent


Suivez notre actualité et inscrivez-vous ci-dessous à notre newsletter :
informations de l'association, de la filière, des adhérents… (11 numéros par an)




Photonics France
60 avenue Daumesnil - 75012 Paris - contact{nospam}photonics-france.org - 01 83 92 31 20

© PHOTONICS FRANCE 2021    Mentions Légales