Dernieres news de Photonics France & de la filiere

Retour20 Avril 2022
[EMPLOI/FORMATION] Lycée Fresnel : Lettre à Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France

Madame la Présidente,
Madame la Vice-Présidente,
Messieurs les Vice-Présidents,

La photonique désigne les sciences et les techniques qui génèrent, émettent, détectent, collectent, transmettent, modulent, amplifient ou modifient les flux de photons, c'est-à-dire la lumière.

 

La photonique est une technologie diffusante, capacitante et différentiante pour quasiment toutes les filières applicatives : les communications, la santé, l’automobile, l’aéronautique, l’espace, la défense, l’agriculture, l’industrie et la ville.

A ce titre, la photonique est une filière de souveraineté, en forte croissance, qui tire les technologies optiques et celles de l’éclairage, de l’imagerie, de l’affichage, des fibres optiques et des lasers notamment.



La filière photonique a été identifiée par la Commission Européenne depuis 2009 comme étant une filière essentielle (Key Enabling Technology – « KET ») à la compétitivité de la recherche et de l’industrie Européenne.

 

Photonics France est la fédération professionnelle de la filière qui représente les industriels du secteur (grands groupes, ETI, PME, Start-up), les associations et les organismes de recherche, d’enseignement et de formation, et les pôles de compétitivité et clusters du domaine.

 

Forte de plus de 1 000 entreprises sur le territoire national dont la moitié en région Ile de France, la filière photonique génère un Chiffre d’Affaires de plus de 20 milliards d’euros par an en France. L’export représente 50% de l’activité nationale.

 

L’Ecosystème est constitué à la fois de grands groupes emblématiques (Thales, Safran, Essilor, Saint Gobain…), mais aussi de nombreuses ETI, PME et Start-up qui participent très largement à la richesse, l’agilité et la compétitivité de la filière.

 



La filière française se développe au rythme de 8 à 10% par an, tirée par la croissance du marché de la photonique mondiale.

 

La photonique compte 80 000 emplois directs et participe à 240 000 emplois indirects en France.

1 000 jeunes sont diplômés chaque année en France : 200 BTS, 300 ingénieurs, 400 masters, 100 docteurs.

Une étude, conduite en 2021 dans le cadre de notre EDEC, révèle que la filière va créer chaque année près de 10 000 emplois sur les 5 prochaines années. L’offre de formation actuelle ne permet pas de relever ce défi, en particulier pour les formations d’opérateurs et de techniciens.

Pour ne pas risquer de faire caler la dynamique de développement continue constatée depuis 10 ans, il est essentiel pour la filière de développer l’offre de formation initiale et l’offre de formation continue. Ainsi, l’ambition est de former les 4 000 opérateurs et techniciens attendus, en créant un baccalauréat professionnel « Systèmes Photoniques » et en relançant l’attractivité du BTS « Systèmes Photoniques ».

Les Ministères de l’Education Nationale et de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur et de l’innovation, de l’Economie des Finances et de la Relance, du Travail de l’Emploi et de l’Insertion, les Régions Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Sud-PACA et Auvergne-Rhône-Alpes mais aussi l’OPCO2i, Pôle Emploi ou l’ONISEP soutiennent fortement nos actions.

L’Ile-de-France

L’Ile de France est une région emblématique pour la photonique puisque cette région concentre 50% du chiffre d’affaires de la filière.

 

Alors que nous manquons d’opérateurs et de techniciens, il n’existe en Ile de France qu’un seul Lycée professionnel, le Lycée Fresnel, qui propose le BTS « Systèmes Photoniques », contrairement à plusieurs régions à fort bassins d’emplois dans le domaine, il n’est pas prévu aujourd’hui d’y créer un baccalauréat professionnel.

 

Le Lycée Fresnel est un établissement historique, un symbole, de la formation en photonique puisqu’il forme des techniciens depuis plus de cent ans !

 

Nous avons été informés du projet de transformer ce Lycée Fresnel en Lycée hôtelier, et nous ne comprenons pas la logique d’un tel projet dans le contexte. Par ailleurs, une telle décision nous semble aller à l’encontre d’une stratégie nationale qui vise à redynamiser l’industrie Française, développer sa capacité d’innover et renforcer notre indépendance et notre souveraineté.

Une pétition lancée il y a une semaine a été déjà signée par plus d’un millier de professionnels, industriels et chercheurs, dont des prix Nobel et des dirigeants industriels. Cette pétition est fortement soutenue par Photonics France.

 

Notre rôle est de porter à votre connaissance ce sujet, en vous apportant des éléments concrets sur la situation de la filière, ses besoins, dans le but de vous convaincre d’agir pour éviter la fragilisation voire la disparition de cette formation de techniciens en « Systèmes Photoniques » au Lycée Fresnel et plus généralement en attirant votre attention sur les besoins en formation photonique d’opérateurs et de techniciens.



L’Île-de-France a un rôle majeur à jouer dans le développement d’une filière stratégique telle que la photonique.

 

Votre Région doit se saisir des opportunités de créations d’emplois dans notre filière pour faire de votre territoire le phare de la formation en photonique en déployant un grand plan de la formation des opérateurs et techniciens photoniques.

C’est pourquoi nous vous sollicitons pour vous rencontrer afin d’échanger et de préparer l’avenir de notre filière en région Ile de France mais aussi d’évoquer la situation particulièrement urgente du Lycée Fresnel.

 

En vous remerciant vivement pour votre attention et votre intérêt,

 

 

Thierry Dupoux, Président

Ivan Testart, Directeur Général

Devenez adhérent - Contactez-nous
ABONNEMENT
NEWSLETTER


Photonics France, un engagement pour les professionnels de la filière photonique : défense des intérêts de la filière, services, networking…

Devenez adhérent
NOS ADHERENTS